Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Guide Du Cool

Le Guide Du Cool

Des Infos, des articles, de l'amour et c'est déjà du boulot

Merveilles des races humaines : Le livre le plus glauque de ma bibliothèque

Publié par LGDC sur 3 Septembre 2013, 15:16pm

Catégories : #humour, #histoire, #race, #livres, #livre, #étrange, #curieux, #marredestagsfoireux, #bisouslescopains

Youpi, c’est la rentrée! Range tes photos de vacances du camping de Palavas-les-flots : Vincentestformidable te donne un peu de lecture.

Sur ce blog, on ne fait pas que pogoter en extase et manger des bestioles pour le plaisir de le raconter après. Il arrive qu’à la nuit tombée, on se pose gentiment sur un canapé avec cet objet complètement obsolète qu’on appelle un livre. J’ai récemment exhumé cette pièce de collection qui dormait depuis cinquante années dans une bibliothèque poussiéreuse.

Merveilles des Races humaines est un livre relié à l’or fin, probablement sorti au début des années vingt et publié par Hachette. Malgré d’abondantes recherches, je n’ai pas réussi à trouver le nom des auteurs et la date de parution. Ce n’est pas seulement un catalogue de photos anciennes avec des précisions géographiques, mais également un concentré de commentaires racistes et colonialistes, assenés avec une grande décontraction et une naiveté qui me fascinent personnellement. On vous met dans l’ambiance.

     

On vous présente la naine mexicaine: virile mais bien sapée.

 

Quand je dis raciste, c’est une litote. Il semblerait qu'à l’époque, les plus grands scientifiques et ethnologues n’y allaient pas de main morte pour décrire les "races inférieures". Grâce à cette inestimable pièce d’anthropologie, vous serez ravi d’apprendre que :

-« Les indigènes du Queensland ont des membres grêles et sont d’intelligence obtuse ; des types inférieurs de l’humanité, déprimés par les vices et les malades d’importation européenne. »

-« Les hindous sont  doués d’une maigre capacité intellectuelle et se lavent rarement : cela les affaiblirait. Ils ne rient jamais ! »

- « Dans n’importe en quel endroit du monde on reconnait le juif à son visage et son caractère est presque aussi nettement arrêté que ses traits. »

- « Les italiens font preuve de grands dons intellectuels, mais non de cette solidité, de ce sérieux d’esprit que nous reconnaissons aux races du Nord. »         

 

" La femme pygmée appartient à une race d’êtres absolument primitifs."  V'lan, dans les dents!

 

Ceci étant, le livre ne prétend pas cracher à la gueule de l’humanité entière, mais réserve bien quelques compliments à certaines ethnies. Toujours sur le ton de la condescendance colonialiste et décontractée, bien sûr :

-« Le tamoul est très actif : apte à la civilisation européenne. »

-« Les iraniens sont les plus intelligents des habitants de la Perse. »

-« Les négres de l’Afrique australe sont des hommes de belle taille, bien proportionnés, forts et musclés. On leur reconnait la bravoure, l’intelligence, la soumission à la discipline, la promptitude à s’instruire.

 

    

Les lépreux de Jérusalem, ça vous passe l'envie de sortir de votre Périgord natal.

(La parenthèse bien pensante de gauche)

Si par hasard vous êtes intéressé par ce livre, sachez qu’il en traîne des dizaines sur LeBonCoin mais que son prix peut avoisiner les 50€ (ce qui peut faire un peu cher pour se poiler en respirant de la poussière). Son principal interêt réside dans son ton délibérément raciste (mais instructif) qui rappelle la pensée colonialiste d’une époque pas si lointaine. L’époque où les gens se foutaient bien de savoir si prononcer le mot race constituait ou non un grief. Aujourd’hui, les choses sont différentes : le combat pour la suppression du mot « race » fait l’objet du long et pénible débat depuis 2003 et la cause vient d’être entendue en Mai dernier. Le problème étant que supprimer le mot race revient à modifier une soixantaine de textes de lois, opération longue et difficile comme l’achat d’une carte de bus à la rentrée.

Personnellement, je m’en bâts complètement la ce-ra, mais je voulais seulement vous faire part de ma petite découverte en vous montrant des photos creepy, ce qui est gentil de ma part, convenons-en.

Je vous laisse avec mes potes poilus de Birmanie. On vous souahite une bonne rentrée !

VDF

Merveilles des races humaines : Le livre le plus glauque de ma bibliothèque

Commenter cet article

Antho Moz 06/10/2013 01:48

Vincent, je te déclare digne des Races du Nord.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents